Ostéopathie et stress

Selon l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), 1 salarié européen sur 5 déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail. Aujourd’hui, ce sont environ 80% des consultations médicales qui seraient liées au stress ! La prise en charge du stress constitue donc un enjeu sociétal important.

 

Le stress, définition :

Le stress est, en biologie, l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement. Ces réponses dépendent toujours de la perception qu’a l’individu des pressions qu’il ressent.

Vous pouvez, par exemple, souffrir d’insomnie dû au stress. Il se caractérise par une hyper-vigilance, un réveil matinal précoce, boule épigastrique (la boule au ventre), palpitations et crampes, un sentiment d’insécurité ou encore une difficulté à se détendre.

Lorsque vous êtes stressé c’est votre corps qui le traduit physiquement, on parle alors de somatisation. En effet le stress est à la fois un état émotionnel mais aussi une somatisation corporelle.

Il représenterait le facteur de risque le plus important pour la santé avec le tabac : un homme sur cinq et une femme sur trois sont touchés.

Lors d’un stress, qu’il soit physique ou psychique, on a  une activation du système nerveux autonome ainsi que l’activation du système hormonal.

 

Quel est le rôle de l’ostéopathe ?

L’ostéopathie est une thérapie holistique, c’est-à-dire globale ; l’ostéopathe va donc s’appliquer à traiter tout ce qui pourrait perturber votre système de régulation du stress. Le travail des ostéopathes consiste essentiellement à réguler le système nerveux autonome en le rééquilibrant

Les techniques ostéopathiques permettent de:

  • réguler l’hyperactivité musculaire (diminution des spasmes musculaires, transit intestinal),
  • réguler l’hypersensibilité des organes (douleurs musculaire, douleurs intestinales, envies pressantes d’uriner),
  • relâcher les structures environnantes des viscères grâce aux techniques viscérales (système digestif, glandes endocrines, …), et leur permettent donc un meilleur fonctionnement,
  • traiter les maux de tête et migraines avec l’aide de techniques cranio-sacrées.

 

En complément des séances d’ostéopathie il est important de trouver un exutoire qui vous permet de vous défouler. Recréer les adaptations physiologiques du stress volontairement pour réapprendre à votre corps à y faire face comme l’activité physique, le yoga, la méditation …

ostéopathie et stress 2

 

Pour aller plus loin :

Vous pouvez télécharger gratuitement :

  • Un guide à imprimer pour savoir comment effectuer une monodiète : Télécharger le guide
  • Un guide de prévention active a été créé pour vous permettre de corriger vos erreurs nutritionnelles et ainsi permettre à votre ostéopathe une meilleure efficacité de traitement: Télécharger le guide

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *